Journée d’étude « De l’histoire d’internet à la culture de l’information ou comment sortir du labyrinthe ? », 9 février à Rouen

Mise à jour du 26 janvier.

Le 9 février 2018, à Rouen, aura lieu la troisième Journée d’étude du GRCDI et des ESPE de Caen, Rouen et, cette année, Rennes.

Argumentaire :
L’information documentation est un domaine particulièrement lié aux évolutions sociales,  techniques,  culturelles,  économiques  et  donc  politiques.  Penser  ces dernières est un enjeu essentiel pour envisager la formation des jeunes comme des  adultes  pour  les  praticiens  et  chercheurs.  C’est  ainsi  que  plusieurs  se  sont engagés  dans  des  parcours  forcément  singuliers  depuis  une  trentaine  d’années pour  à  la  fois  produire  le  savoir  nécessaire  et  permettre  la  transformation des  pratiques.  Dans  la  grande  famille  de  l’«  info-doc  »,  c’est  notamment  le  cas d’Alexandre Serres, chercheur en Sciences de l’Information et de la Communication qui de manière administrative, donc officielle, va se consacrer prochainement à une autre vie. Ses travaux sur l’information, ses dispositifs et son évolution ont nourri la réflexion d’un grand nombre d’entre nous.

Aussi, nous proposons de consacrer cette troisième journée ESPEs/GRCDI à une approche critique de nos domaines d’action professionnelle et de recherche à la lecture de l’apport des travaux et actions d’Alexandre Serres. Celles et ceux qui font de la recherche, publient, forment et transmettent se posent régulièrement la question : « À quoi cela sert-il ? ». Comment chacun.e s’empare des résultats de recherche, des pistes de réflexion, des formations pour le traduire dans l’exercice de son métier ?  C’est donc à l’exercice de l’explicitation de cette appropriation que les différents intervenants voudront bien se plier. D’autre part, il s’agira de montrer l’articulation plus précise entre recherches et pratiques professionnelles grâce à des collègues professeurs documentalistes et formateurs qui rendront compte de leur manière de se saisir des travaux de recherche d’Alexandre Serres dans leur appréhension des
évolutions du contexte informationnel, du rapport à l’information de leur public et de leur enseignement.
Nous en sommes convaincu.e.s : être « reconnaissant » ne consiste pas à mettre ce qui a été produit dans un coffre fermé à clé ou à le reproduire à l’identique mais à l’interroger, le faire circuler et fructifier.
Au-delà  de  nos  différences,  nous  avons  tous  compris  que  le  travail  d’Alexandre Serres ne nous était pas étranger. Et nous revendiquons la liberté de la recherche et de l’interprétation de son travail : une liberté responsable qui prend en charge les questions en devenir et affronte une lecture de ses propositions. Autrement dit, il s’agit de se montrer comme y incite la pensée de Derrida, « fidèlement infidèles ». Nous espérons que cette journée résolument amicale fera surgir beaucoup d’idées et d’actions.

Le comité d’organisation :
Éric Delamotte, ESPE de Rouen
Pascal Duplessis, GRCDI
Élisabeth Schneider, ESPE de Caen
Jean-Paul Thomas, ESPE de Rennes

Programme :

9h-9h30 > Accueil
9h30-9h45  >  Introduction  de  la  journée par le directeur de l’ESPE de Rouen et le Comité d’organisation
9h45-11h  >  Conférence  de  Vincent Liquète, ESPE Bordeaux : « Culture(s) de l’information », débat avec la salle
11h-11h15 > Pause
11h15-12h30 > Conférence de Jean-Michel Salaün, ENS Lyon : « Redocumentarisation et évaluation de l’information », débat avec la salle

Animation de la matinée : Ghislain Chasme, Angèle Stalder et Florence Thiault

14h-15h15 > Conférence d’Hervé Le Crosnier, C&F Editions : «  Histoire  de  l’internet  et  information  scientifique  et technique », débat avec la salle
15h15-15h30 > Pause

15h30-16h30  >  Double  intervention  sur  le  thème  :  Éducation  à l’information et aux médias : quelle place pour le filtrage de l’information ?
Elisabeth  Schneider,  ESPE  Caen  :  « Le filtrage de l’information comme objet scolaire : quelles  précautions  pour  une  posture propice aux apprentissages ? »
Anne Cordier, ESPE Rouen : « Du dogme à la pratique : pour une approche culturelle de l’évaluation de l’information »
16h30-17h > Synthèse et clôture de la journée : Alexandre Serres, Université Rennes 2, URFIST de Rennes, GRCDI, débat avec la salle

Animation de l’après-midi : Camille Brouzes, Ghislain Chasme et Éric Delamotte

Informations pratiques :

L’entrée est libre mais les inscriptions sont obligatoires et se font en ligne sur la plateforme du Réseau des URFIST, SYGEFOR : https://sygefor.reseau-urfist.fr/#!/training/7200/7844

La journée d’étude se déroulera à l’ESPE de l’Académie de Rouen, 2 rue du Tronquet, MONT-SAINT-AIGNAN, et sera suivie en visioconférence à l’ESPE de Rennes.

Pour vous rendre à l’ESPE de Rouen :
Bus Ligne Fast 2 et ligne régulière 43 : arrêt ESPE-ESITPA
TEOR T1 : Terminus Mont aux Malades
Possibilité de stationnement Vélo’R au terminus du TEOR
Parkings : rue du Tronquet & rue d’Estaimbuc

Pour suivre la journée d’étude en visioconférence à Rennes :

ESPE de Bretagne,
153 rue Saint-Malo, RENNES
(la salle sera précisée ultérieurement)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *