Archives par étiquette : Socle commun

Le GRCDI et le Socle commun de connaissances, de compétences et de culture

Le 18 juin dernier, le GRCDI, invité par la FADBEN (que nous tenons à remercier ici), a participé à une audition commune devant le Conseil supérieur des programmes (CSP). Il nous paraît intéressant de souligner d’abord le fait que cette audition par le CSP a constitué un signe important de reconnaissance de nos travaux, menés maintenant depuis sept ans.

Lors de cette audition, nous avons pu, en parfaite complémentarité avec les représentants de la FADBEN, insister notamment sur les enjeux éducatifs et politiques d’une formation systématique des élèves à la culture de l’information. A l’issue de ce temps d’échange très riche avec les membres du CSP, il nous a été proposé, à la FADBEN et au GRCDI, de nous livrer à une lecture critique et propositionnelle du projet de Socle commun de connaissances, de compétences et de culture, évidemment au seul prisme de la culture de l’information.

Peu de temps après la FADBEN, qui a envoyé dès le 18 septembre ses réflexions sur le Projet de socle commun, le GRCDI a donc fait parvenir au CSP son propre texte de propositions.
Nous le mettons en ligne aujourd’hui : Socle-connaissances_propositions-GRCDI_2014-09-20

Le lecteur pourra d’abord constater la totale concordance de vues du GRCDI avec la FADBEN, notamment sur deux points essentiels : d’une part, la satisfaction de constater la présence récurrente dans le Socle de nombreuses notions et de références implicites aux savoirs info-documentaires, d’autre part le regret que ces références à la culture de l’information ne soient pas, précisément, plus explicites.

Pour sa part, le GRCDI a procédé à une analyse assez détaillée du projet de Socle commun, et nous avons complété nos propositions par deux annexes : un rappel des principaux enjeux de la formation à la culture de l’information, et un récapitulatif des savoirs et notions en information-documentation, renseignés en comparaison de ceux qui apparaissent dans le projet de socle commun.

Dans la mesure où le projet de Socle commun a d’abord mis l’accent sur les savoirs, les compétences à acquérir par les élèves, sans entrer dans les programmes scolaires, ni détailler le rôle des enseignants des différentes disciplines, nous nous sommes inscrits dans cette démarche et avons mis au premier plan la question des savoirs et des apprentissages info-documentaires, sans évoquer explicitement les acteurs concernés. On ne sera pas surpris si l’on précise ici que, pour nous, ce sont bien entendu les professeurs documentalistes qui sont les acteurs et les responsables de premier plan dans la conception, l’enseignement et la mise en oeuvre de ces apprentissages informationnels…