Journée d’étude GRCDI-ESPE Caen-Rouen

Vendredi 18 mars 2016, à l’ESPE de Caen :
Journée d’étude « L’EMI en questions : enjeux, prescriptions, contenus, apprentissages »

Deuxième journée d’étude (après la journée de 2014 sur la Culture numérique), co-organisée par le GRCDI (Groupe de Recherche sur les Cultures et la Didactique de l’Information), l’ESPE de Caen et l’ESPE de Rouen.

Présentation :

Depuis son inscription dans la Loi de Refondation de l’École de 2013, son arrivée comme domaine d’enseignement et sa possible inscription dans les EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires) à la rentrée 2016, l’EMI (Éducation aux Médias et à l’Information) fait l’objet de nombreux débats dans le champ éducatif. Ce qui semble d’abord une volonté politique relayée par des acteurs, enseignants et associations, s’inscrit aussi dans un mouvement plus large de réflexion sur les compétences nécessaires aux jeunes, dans un monde en « régime numérique ».
La construction de ce nouveau domaine, d’une part, s’appuie sur les objets des cultures de l’information et d’autre part, engage un ensemble de reconfigurations en terme de contenus d’apprentissage et de pratiques professionnelles. Ce qui peut être source de confusion et/ou source d’invention pour les enseignants, qu’ils soient professeurs documentalistes ou enseignants disciplinaires.
Lors de cette journée d’étude, il s’agira d’interroger les processus de fabrication des savoirs scolaires qui se jouent autour de l’EMI et les conditions d’un apprentissage aux cultures de l’information, tel qu’il est souhaité par de nombreux professeurs documentalistes en particulier. Si l’idée commune est que l’école transmet des savoirs savants transposés ou des savoirs issus de pratiques sociales, l’examen des processus montre que les savoirs scolaires sont bien des construits sociaux au cœur d’enjeux multiples.

Une première conférence explorera ainsi cette fabrication des savoirs scolaires en s’appuyant sur des cas précis. La suite de la matinée apportera trois éclairages différents sur l’EMI et les contextes pluriels de son émergence.

L’après-midi, une table ronde permettra d’expliciter des domaines reliés à l’EMI – l’éducation aux médias, l’information-documentation, la formation à l’informatique – mais aussi d’interroger les premières mises en œuvre didactiques. L’objectif de cette journée étant bien de proposer des pistes de réflexions mais aussi des temps d’échanges entre les différents acteurs.

Le partenariat GRCDI, Espe de Caen, Espe de Rouen, qui associe enseignants, formateurs, chercheurs et étudiants, offre l’opportunité pour une deuxième année, de construire un espace de réflexion.